| Yanick Corriveau
Fin raconteur

David Paquet

Enfant, David Paquet avait trois fidèles amis imaginaires pour qui il inventait des histoires. Ce goût de raconter l’a mené aux portes de l’École nationale de théâtre pour étudier l’écriture. En 2010, le public découvre sa plume singulière et son humour décapant avec Porc-épic (Prix du Gouverneur général du Canada, Prix Michel-Tremblay). Il écrit pour les ados 2 h 14 et Appels entrants illimités, et cosigne Les grands-mères mortes, jouée au CNA en 2015. Cette année-là, il ose les planches avec son propre stand-up poétique, Papiers mâchés. Histoires à plumes et à poils est sa première incursion dans l’écriture pour les plus jeunes.

Menu