Akram Khan | Max Barnett

Akram Khan

M. Khan est l’un des danseurs-chorégraphes les plus célèbres et les plus estimés du Royaume-Uni. En un peu plus de 16 ans, il a créé une œuvre qui a contribué de manière significative au rayonnement des arts au Royaume-Uni et dans le monde. Sa réputation s’est construite sur le succès de productions originales telles que DESH, iTMOi, Vertical Road, Gnosis et zero degrees. Grâce à son sens de la collaboration instinctif et naturel, il a été un aimant pour des artistes de classe mondiale provenant d’autres cultures et disciplines. Parmi ses collaborations précédentes figurent le Ballet national de Chine, l’actrice Juliette Binoche, la danseuse-étoile Sylvie Guillem, les chorégraphes-danseurs Sidi Larbi Cherkaoui et Israel Galván, la chanteuse Kylie Minogue, les artistes Anish Kapoor, Antony Gormley et Tim Yip, l’écrivain Hanif Kureishi et les compositeurs Steve Reich, Nitin Sawhney, Jocelyn Pook et Ben Frost. Le travail d’Akram Khan est salué comme étant profondément émouvant, usant d’une narration intelligemment conçue, et aisément intime et épique à la fois. Décrit par le Financial Times comme un artiste « qui parle formidablement de choses formidables », Khan a chorégraphié une section de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Londres 2012, un moment de sa carrière qui fut unanimement salué. Il a reçu de nombreux prix tout au long de sa carrière, tels que le Laurence Olivier Award, le Bessie Awards, le prestigieux ISPA Distinguished Artist Award (New York), le South Bank Sky Arts Award et plusieurs UK Critics’ Circle National Dance Awards. Il est également membre de l’Ordre de l’Empire britannique depuis 2005 pour services rendus à la danse, ainsi que diplômé d’honneur des universités de Roehampton, De Montfort, de Londres, et membre honorifique du Trinity Laban.

Menu