Rues fermées à la circulation autour du CNA lors de la fin de semaine des courses d'Ottawa

Communiqué de presse

Le CNA dévoile la programmation complète de la Scène Ontario

2 March 2015

La productrice et directrice générale des festivals Scène du Centre national des Arts, Heather Moore, a dévoilé aujourd’hui la programmation complète de la Scène Ontario. Septième d’une populaire série de festivals biennaux qui mettent en valeur les talents d’artistes établis et émergents d’une région donnée du pays, la Scène Ontario se déroulera du 29 avril au 10 mai 2015 dans plus de 30 lieux de présentation d’Ottawa-Gatineau. Au-delà de 600 artistes évoluant dans les domaines de la musique, du théâtre, de la danse, des arts visuels et médiatiques, du cinéma, de la littérature et des arts culinaires déferleront dans la capitale nationale pour une spectaculaire et éclectique démonstration de ce que l’Ontario a de mieux à offrir en matière artistique. La Société des loteries et des jeux de l’Ontario (OLG) agit comme partenaire présentateur du festival.

Visitez le site Web du festival au www.sceneontario.ca pour tout savoir sur les 90 événements à l’affiche.

Une trousse électronique destinée aux médias, contenant la brochure du festival et des photos à haute résolution, est accessible ici.

On peut se procurer des billets dès maintenant en ligne au www.sceneontario.ca ou en personne à la Billetterie du CNA au 53, rue Elgin. On peut aussi acheter en personne à la Billetterie du CNA le Passeport Scène Ontario, offert au prix incroyable de 99 $ pour 5 spectacles (sous réserve de restrictions).

LE CNA, CATALYSEUR DES ARTS DE LA SCÈNE 

« Le Centre national des Arts est fier de produire la Scène Ontario car il lui apparaît essentiel, dans l’exercice de son mandat, d’agir comme catalyseur des arts de la scène au Canada », a déclaré Peter Herrndorf, président et chef de la direction du Centre national des Arts. « En plus d’offrir à des artistes établis et émergents une vitrine nationale où ils peuvent faire valoir leurs talents, le festival réunit des producteurs et des diffuseurs de partout au Canada et du monde entier, qui viennent découvrir le travail de ces artistes et donner de l’élan à leur carrière. »

« Depuis 2003, les festivals Scène nous permettent de poser un regard privilégié – parfois étonné, toujours fasciné – sur l’extraordinaire créativité artistique de notre pays », d’affirmer Heather Moore, productrice et directrice générale des « Scènes » du CNA. « Douze ans après la première édition du festival, nous voici à la Scène Ontario, un grand rassemblement d’artistes qui ne manquera pas de bousculer notre perception de la province. Comme toutes les régions du pays, l’Ontario offre un panorama artistique à deux faces, une bien connue, et l’autre moins. Pendant les 12 jours du festival, les auditoires auront une chance unique de voir les artistes qu’ils connaissent et de faire une foule de belles découvertes. J’invite tout le monde à nous accompagner dans cette formidable aventure culturelle. » 

« La Scène Ontario est une remarquable démonstration du talent et de la passion de nos artistes au Canada, » a dit l’honorable Shelly Glover, ministre du Patrimoine canadien et des Langues officielles. « Nous sommes fiers de prendre part au succès de ce rendez-vous et à la formation d’un secteur des arts fort et créatif au Canada. Notre gouvernement sait que les organisations vouées aux arts et à la culture assurent l’essor de nos communautés, enrichissent la qualité de vie des Canadiens et contribuent à notre économie. » 

« Au nom du gouvernement de l’Ontario, je salue chaleureusement les festivaliers de la Scène Ontario, grande vitrine de la scène artistique et culturelle de notre province », a déclaré la première ministre de l’Ontario, Kathleen Wynne. « La richesse culturelle de l’Ontario est à l’image de la diversité de sa population. Le festival fera découvrir aux auditoires de nouveaux artistes et de nouvelles formes d’art en mettant en valeur la riche mosaïque culturelle de notre province. Notre communauté artistique, qui rayonne sur la scène internationale, affichera ses couleurs en musique, en danse, en cinéma, en arts visuels, en littérature et en théâtre. » 

« Le dynamisme de la scène culturelle de l’Ontario contribue à la vitalité de la province », a indiqué Stephen Rigby, président et chef de la direction d’OLG. « La Scène Ontario braque les projecteurs de manière unique sur les artistes exceptionnels de l’Ontario de tous les domaines créatifs, et témoigne de la riche diversité de nos talents. OLG est honorée de s’associer au Centre national des Arts pour célébrer l’énergie et le dynamisme des artistes ontariens et montrer au pays et au monde entier ce que l’Ontario a à offrir. »

POINTS SAILLANTS DE LA PROGRAMMATION DE LA SCÈNE ONTARIO

NOTA : Pour en savoir plus sur les événements énumérés ci-dessous, consultez la brochure de la Scène Ontario et le site Web du festival au www.sceneontario.ca.

L’Ontario compte certains des artistes les plus connus au Canada, et ils seront nombreux à partager leur voix unique avec le public durant la Scène Ontario – Daniel Lanois (sur scène avec Basia Bulat et l’Orchestre du CNA), Molly Johnson (chantant Billie Holiday), Peggy Baker et James Kudelka (réunis avec l’Art of Time Ensemble dans une exploration des Intermezzi de Brahms), Daniel MacIvor (jouant dans la pièce de théâtre Who Killed Spalding Gray), et la sensation du rap Shad.

Pendant les 12 jours que durera le festival, les amateurs d’art feront une foule de découvertes passionnantes sur une province qu’ils croient peut-être bien connaître. En Ontario, les barrières s’estompent sous l’impulsion des artistes, qui fusionnent cinéma et performance en direct pour créer des œuvres de théâtre primées comme Post Eden, et marient la musique classique avec la danse, le théâtre et la vidéo dans de nouvelles créations évocatrices comme Le Chant du siècle. En Ontario, les artistes se livrent dans des installations multimédias telles que Declaration. Ils se penchent et repenchent sur leurs cultures dans des pièces comme Graceful Rebellions et dans des courts métrages du genre Indigi-nate NOW. Et ils créent des croisements surprenants entre art et science dans des œuvres comme QUANTUM : la musique à la frontière de la science ou encore l’exposition BioART.

Avant-goût de ce qui attend les festivaliers :

Intermezzi – Le pianiste Andrew Burashko, directeur artistique de l’Art of Time Ensemble, se produit sur scène dans une œuvre de collaboration où, avec les légendaires chorégraphes canadiens Peggy Baker et James Kudelka, il explore une sélection de tendres et lyriques Intermezzi pour piano de Johannes Brahms. James Kudelka crée une nouvelle pièce pour les danseurs de la troupe de renom Coleman Lemieux & Compagnie, tandis que Peggy Baker revisite l’une de ses premières œuvres avec l’interprète Jessica Runge. (Voir la page 12 de la brochure de la Scène Ontario.)

Zone Hip-Hop – Organisée par le Manifesto Festival of Community and Culture de Toronto, cette zone interactive pour toute la famille se veut une célébration réjouissante de la vibrante culture hip-hop ontarienne où se mêlent la danse, la musique, l’art du graffiti et les créations parlées. Vingt des meilleurs danseurs de hip-hop de la province, tous styles confondus, s’affrontent pour un prix en argent dans une ambiance signée DJ JervyJerv; Crazy Smooth et Gadfly transmettent leur technique dans le cadre de courtes sessions destinées au public; DJ Grouch anime un atelier interactif de table de mixage; le Graffiti Boxman Project invite certains des meilleurs artistes ontariens à s’exprimer sur une toile de carton de 15 pieds (les mordus de graffiti pourront donner libre cours à leur génie créateur sur de mini-toiles); et la jeune sensation de la création parlée Mustafa The Poet va déclamer quelques-uns de ses poèmes éminemment personnels. (Voir la page 20 de la brochure de la Scène Ontario.)

Le Chant du siècle – Le Volcano Theatre, compagnie canadienne maintes fois primée et qualifiée d’« explosive » (Independent, R.-U.), présente en première mondiale Le Chant du siècle, un tour de force audiovisuel qui amalgame chant classique, danse, projections vidéo dernier cri et musique dans un spectacle de théâtre-performance. L’envoûtante soprano Neema Bickersteth livre une prestation à couper le souffle dans une « Madame Tout-le-monde » d’aujourd’hui qui, à travers le regard et la voix d’une Noire, prend quelques libertés par rapport à l’histoire pour retracer l’évolution de notre identité au cours du dernier siècle au Canada. (Voir la page 23 de la brochure de la Scène Ontario.)

Declaration – L’article 11 de la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones de 2007 garantit le droit des peuples autochtones de s’engager dans la création et l’essor des arts et de la culture. Production de la compagnie ARTICLE 11 de Toronto (Tara Beagan et Andy Moro, tous deux cités au palmarès des 10 plus grands artistes de théâtre de la revue NOW), Declaration offre une rare occasion d’observer la démarche d’artistes autochtones établis en pleine création dans un environnement interdisciplinaire. À la fois installation sonore et visuelle, labo de création et performance, ce spectacle propose une expérience immersive sans égale. (Voir la page 72 de la brochure de la Scène Ontario.)

Nature humaine – Présentant les œuvres de 14 artistes contemporains de l’Ontario qui observent la nature et notre impact sur elle en tant qu’innovateurs et exploiteurs, créateurs et destructeurs, ce projet ambitieux comprend des installations, vidéos, tableaux, sculptures d’extérieur et performances d’artistes tous plus provocateurs les uns que les autres. L’exposition occupera tout l’espace de la Galerie d’art de l’Université Carleton. (Voir la page 72 de la brochure de la Scène Ontario.)

Ce n’est là qu’un mince aperçu de ce que nous réserve la Scène Ontario. On pourra également voir l’icône canadienne du théâtre Daniel MacIvor jouer dans une pièce de son cru intitulée Who Killed Spalding Gray, sa toute nouvelle collaboration avec un partenaire de longue date, Daniel Brooks. L’auteur, metteur en scène et lauréat d’un Prix du gouverneur général Jordan Tannahill, véritable bombe du théâtre qui a grandi à Ottawa, débarque avec son spectacle-révélation Post Eden. Le Théâtre la Tangente de Toronto présente Americandream.ca, un drame familial poignant articulé autour de quelques-uns des événements les plus marquants du XXe siècle. QUANTUM : la musique à la frontière de la science est le fruit d’une collaboration entre l’Orchestre symphonique de Kitchener-Waterloo et l’Institut d’informatique quantique de l’Université de Waterloo où musique, vidéo et narration s’entremêlent dans une fascinante exploration des parallèles entre la musique et la science. La populaire Basement Revue de Jason Collett, mélange de poésie urbaine, cabaret et jam sessions improvisées, va séduire l’auditoire avec sa liste d’invités gardée secrète jusqu’à la toute dernière minute.

La programmation musicale de la Scène Ontario nous transporte au cœur des mélodies classiques et rootsy de Matthew Barber et dans l’univers interculturel de Jaffa Road, un groupe innovateur qui s’abreuve à de multiples sources : jazz, rock, dub, musiques arabe et indienne, sans parler du répertoire sacré et séculier des chansons juives. L’inventif Quatuor Afiara propose un florilège « aléatoire » impromptu puisé dans son vaste répertoire éclectique, et la grande chanteuse Molly Johnson chante Billie Holiday. Divine Brown, Kellylee Evans, Rita Chiarelli, Samantha Martin, Roxanne Potvin et Diana Braithwaite composent l’affiche de la Revue Blues au féminin de la Toronto Blues Society, prêtant leurs voix spectaculaires à une soirée qui va casser la baraque. Jesse Stewart, Kevin Breit et Matt Brubeck, les « grands Jack » audacieux qui forment le bien nommé Stretch Orchestra, naviguent allègrement entre jazz, folk et rock. Ken Whiteley et The Beulah Band proposent une soirée gospel enlevante à souhait. La 8e édition du Gala des prix Trille Or aligne quelques-uns des plus grandes figures de la chanson francophone. Shad, Cold Specks, Fucked Up, Pup, Danko Jones, The Wooden Sky, The Sadies – et beaucoup d’autres – en mettront plein la vue et les oreilles aux auditoires de la région de la capitale nationale, révélant des morceaux de l’immense mosaïque de talents à l’œuvre en Ontario.

Le volet Arts visuels et médiatiques de la Scène Ontario célèbre des figures familières, mais aussi des artistes moins connus. Âjagemô accueille l’Ontario : Sélections de la Banque d’art du Conseil des arts du Canada réunit une sélection d’œuvres réalisées sur une période de cinq décennies par des artistes ontariens dont Jack Bush. L’exposition BioART: Collaborer avec la vie, présentée à la Galerie Karsh-Masson, rassemble des œuvres d’artistes de la province dont les pratiques fusionnent l’art avec les sciences de la vie et la biotechnologie. La Galerie d’art d’Affaires autochtones et Développement du Nord Canada expose des œuvres d’artistes autochtones ontariens réalisées entre les années 1960 et 2014, et la Galerie SAW présente une impressionnante rétrospective du travail de l’artiste idiosyncratique Michael DeForge. Ce n’est là qu’un avant-goût des expériences qui attendent les amateurs d’arts visuels à la Scène Ontario. Ces derniers ne voudront pas manquer la Tournée des galeries, tout un après-midi (le dimanche 3 mai) meublé d’expositions, de performances et d’activités pratiques – avec quelques surprises en prime! Un service gratuit de navette permettra à chacun de visiter autant de galeries participantes qu’il le souhaite.

 La Scène Ontario, c’est aussi du cinéma. L’événement Indigi-Nate NOW : gros plan sur une province de nations réunit une sélection spéciale de films qui proposent des perspectives contemporaines sur l’expérience artistique propre aux peuples autochtones. Présenté par imagineNATIVE Film & Media Arts Festival, il aborde aussi bien le passé que l’avenir. Également à l’affiche durant le festival : VideOntario, amalgame de courtes vidéos réalisées par des artistes de tous les coins de l’Ontario; Emulsion in Motion, sélection d’œuvres cinématographiques poétiques ancrées dans une démarche d’expérimentation, signées par huit cinéastes ontariens; et Les films de Shelley Niro, tour d’horizon des courts métrages de la célèbre artiste autochtone.

La littérature ontarienne est aussi à l’honneur dans Fiction ontarienne, une soirée d’échanges sur de grandes œuvres de fiction de la province. L’ancien lieutenant-gouverneur de l’Ontario James Bartleman y lira des extraits de son tout dernier roman, Exceptional Circumstances. Quatre remarquables artistes de la création parlée (spoken word) – OpenSecret, champion mondial de poésie slam en 2014, l’artiste de théâtre et auteure-compositrice evalyn parry, Robert Priest, alias Dr. Poetry, et la jeune sensation Mustafa The Poet – accompagnés de la pianiste Nicole Lefebvre, nous offrent Spoken Word, une soirée de poésie et de musique explosives.

Enfin, la Scène Ontario a de quoi sustenter les papilles des épicurieux avec son Défi culinaire Ontario, où les fins gourmets pourront savourer les créations audacieuses et exquises d’une douzaine des plus brillants chefs cuisiniers de l’Ontario, en lice pour le grand prix de 10 000 $. Le restaurant le café du Centre national des Arts sera aussi de la partie, proposant une table d’hôte aux saveurs de l’Ontario ainsi que le Dîner du vinificateur de l’île Pelée, où des grands crus de l’île Pelée agrémenteront un menu cinq services composé à 100 % d’ingrédients du terroir ontarien.

Durant la Scène Ontario, les artistes participants auront la chance de prendre part à un forum interdisciplinaire organisé conjointement par le Conseil des arts du Canada et la Scène Ontario du Centre national des Arts. Des artistes en vue de différentes disciplines dirigeront les échanges, lesquels auront pour but de favoriser une meilleure compréhension des défis et occasions que présente la pratique multidisciplinaire.

FESTIVAL SCÈNE DU CENTRE NATIONAL DES ARTS DU CANADA

L’aventure des festivals Scène a débuté en 2003 avec la Scène atlantique, qui a connu un immense succès. Ont suivi la Scène albertaine (2005), la Scène Québec (2007), la Scène Colombie-Britannique (2009), la Scène des Prairies (2011) et la Scène du Nord (2013). La Scène Ontario braque maintenant les feux sur les arts et la culture de la dernière grande région dans notre mire. Et nous attendons avec impatience le grand festival national qui va « boucler la boucle » : la Scène Canada, en 2017.

Chacune des éditions passées a fourni une vitrine nationale et même internationale à des artistes établis et émergents d’une région donnée du pays, grâce au populaire Programme des diffuseurs. À ce jour, 445 diffuseurs et dépisteurs de talents de 27 pays ont en effet assisté à des spectacles et rencontré des artistes dans le cadre des Scènes. Cela a mené à plus de 495 engagements dans de grands festivals et des salles de spectacle d’envergure, assortis de cachets totalisant plus de 1,4 million de dollars pour nos artistes canadiens.

PARTENAIRES 

L’équipe de la Scène Ontario tient à remercier le gouvernement du Canada, le gouvernement de l’Ontario, la Fondation Trillium de l’Ontario et le Conseil des arts du Canada.

Un festival d’une telle ampleur ne serait pas possible sans le généreux appui de particuliers et de sociétés partenaires. La Fondation du Centre national des Arts remercie pour son soutien exemplaire la Société des loteries et des jeux de l’Ontario (OLG), partenaire présentateur de la Scène Ontario, les partenaires principaux John et Bonnie Buhler et Enbridge Inc., le partenaire communautaire TD, et les partenaires participants Ian et Kiki Delaney, TransCanada Corporation, Invesco Ltd. et The Walton Group. Nous sommes reconnaissants à Richard Rooney et à The Asper Foundation, partenaires de la programmation, aux donateurs Ann Cuddy Moore et Scott Thornley + Co., ainsi qu’aux Amis de la Scène Ontario : Kimberley Bozak et Philip Deck, Andy et Beth Burgess, Adrian Burns et Greg Kane, la DH Gales Family Foundation, la Fondation Emmanuelle Gattuso, la Phelan Charitable Foundation, Andrew et Valerie Pringle, ainsi que Howard Sokolowski et la sénatrice Linda Frum.

Nous sommes particulièrement reconnaissants au Conseil en stratégie de la Scène Ontario, un groupe de personnes dévouées qui, par leur leadership, leur soutien et leurs conseils éclairés, forment un maillon clé du succès de la Scène Ontario. Placé sous la présidence d’honneur de deux icônes des arts de la scène, Jim Cuddy et Karen Kain, et avec Valerie Pringle et Robert Foster comme vice-présidents, le Conseil réunit les membres suivants : Kimberley Bozak, Kiki Delaney, Amoryn Engel, Leslie Gales, Susan Glass, Janice McDonald et Jaime Wyatt.

Enfin, nous remercions l’hôtel partenaire Marriott Ottawa, le transporteur partenaire VIA Rail, le partenaire média principal CBC-Radio Canada, et les partenaires médias Ottawa Citizen, LeDroit et St. Joseph Communications.

-30-
 

POUR DE PLUS AMPLES RENSEIGNEMENTS  :

Laura Denker
Agente de communication
Scène Ontario
613 947-7000 x588
Cell : 613 299-8844
laura.denker@nac-cna.ca

Carl Martin
Communications
Centre national des Arts
613 947-7000 x560
carl.martin@nac-cna.ca