Message de la chef de la direction de la Fondation du Centre national des Arts

© Photo : Marnie Richardson

Le 2 juin 2019, notre bien-aimé Centre national des Arts aura 50 ans. C’est une étape importante pour toute organisation, et j’espère que vous viendrez célébrer avec nous. Après tout, votre appui est au cœur de notre succès.  

Notre journée portes ouvertes, le 2 juin, est une occasion en or pour les amis des arts de nous aider à surpasser ce que nous avons accompli à la même date en 1969, alors que 40 000 visiteurs ont franchi pour la première fois les portes du CNA. Mes collègues me soufflent à l’oreille que cet événement offrira une expérience multi-sensorielle, pluridisciplinaire, qui permettra de découvrir notre édifice tout vibrant de musique, de théâtre et de danse.

En plus de notre journée portes ouvertes, un grand nombre de présentations et d’activités marquent cette année charnière. En janvier, nous avons reçu la visite du Ballet national du Canada, qui fut la première compagnie invitée à se produire sur nos scènes en 1969. Pendant le week-end du jour de la Famille, nous avons accueilli le festival BIG BANG pour enfants. Cette programmation de grande qualité pour petits et grands a attiré 10 000 personnes au CNA. 

L’Orchestre du CNA célèbre aussi ses 50 ans et pour souligner cette année charnière, il a fait connaître des œuvres de six des plus grands compositeurs du Canada, ce printemps, à la faveur d’une tournée européenne.À notre connaissance, c’est la première fois qu’un orchestre canadien présente autant de musique canadienne en tournée sur la scène mondiale. Nous sommes ravis de profiter de cette occasion pour faire rayonner nos artistes dans le monde.

Cette année revêt aussi une importance particulière pour la Fondation du CNA, avec le départ à la retraite d’un membre très apprécié de notre équipe. Barry Bloom, le directeur associé des Fonds annuel et planifiés, a été partie prenante de notre réussite, et nous lui sommes extrêmement reconnaissants pour tout ce qu’il a fait pour nous et pour l’avenir des arts de la scène au Canada. Nous lui souhaitons le meilleur pour les années à venir.

Notre cinquantenaire est aussi un moment propice pour faire le point sur l’importance des arts de la scène dans l’existence des Canadiens, dans la région d’Ottawa-Gatineau et ailleurs au pays. Nos donateurs, dont beaucoup font partie de notre fidèle public depuis le 2 juin 1969, jouent un rôle clé dans notre succès, et nous vous en remercions. Avec vous à nos côtés, il me tarde de découvrir ce que les 50 prochaines années réservent à notre CNA. 

Avec toute ma gratitude,

Jayne Watson

Parcourir des sujets similaires

Menu