Théâtre autochtone CNA

20 mai 2016

Infolettre no 1 sur le Théâtre autochtone

En collaboration avec l’IPAA, le Centre national des Arts fera des mises à jour mensuelles à partir du lancement imminent du Théâtre autochtone. Dans la foulée de cette première mise à jour, c’est avec enthousiasme que nous annonçons la mise sur pied du deuxième comité consultatif, qui apportera son aide au CNA durant cette période importante.

Ce bulletin est le premier d’une longue série de mises à jour. Dans ce numéro, nous vous transmettons des nouvelles sur le deuxième comité consultatif, qui travaillera avec nous jusqu’au mois de juin 2017. D’ici là, son mandat consistera à formuler des recommandations sur des questions liées au processus d’embauche. De plus, il guidera le CNA dans ses préparatifs avant l’arrivée du premier directeur ou de la première directrice du nouveau département de Théâtre autochtone. Les recommandations du comité consultatif contribueront grandement à déterminer la voie à suivre. Le comité n’est pas un comité d’embauche, mais son travail consistera notamment à conseiller le CNA dans ce domaine.

Depuis le 13 février 2016, Brittany Ryan assume les fonctions de coordonnatrice intérimaire du Théâtre autochtone, alors que Sarah Garton Stanley en est la facilitatrice intérimaire. Toutes deux assumeront ces responsabilités jusqu’à ce que le premier directeur ou la première directrice prenne les rênes du département en juin 2017.

Deuxième comité consultatif

Nous avons sollicité les leaders et artistes autochtones qui ont participé en personne et par le biais d’Adobe Conect à la réunion du 13 février 2016. Ce jour-là, le CNA cherchait à obtenir des commentaires de la communauté autochtone des arts de la scène sur les étapes à suivre et les éléments à prendre en compte au moment de procéder à l’embauche du premier directeur ou de la première directrice du Théâtre autochtone. La réunion s’est déroulée sous la supervision des trois membres de notre premier comité consultatif.

En recueillant des commentaires sur le deuxième comité consultatif, nous nous sommes rendu compte que nous devions élargir le groupe pour appliquer des critères importants et qu’un comité consultatif de cinq membres nous permettait d’appliquer ces critères. Reneltta Arluk a accepté de faire partie du prochain comité afin d’assurer la continuité du processus.

Critères du deuxième comité consultatif :

  1. Diversité géographique ou régionale
  2. Langue (représentation de l’anglais et du français)
  3. Une personne représentant les aînés
  4. Une personne représentant les jeunes
  5. Une personne représentant les Algonquins
  6. Un désir de participation
  7. De solides communicateurs et communicatrices
  8. Des personnes capables de tisser des liens

Nous espérons que le deuxième comité consultatif nous aidera à bien comprendre les préoccupations soulevées et idées reçues, et à y réagir. Et nous avons l’intention de faire cela de façon efficace et transparente. Ce deuxième comité consultatif se compose de chefs de file capables de prendre part à la conversation en tenant compte de l’étendue de l’activité communautaire ainsi que de diverses générations et régions géographiques.

Finalement, nous tenons à remercier les membres du premier comité consultatif et à leur montrer notre reconnaissance : Margo Kane, Michael Greyeyes et Reneltta Arluk. Nous n’aurions jamais pu accomplir tout cela sans vous.

Nous sommes ravis que les personnes suivantes aient accepté de siéger au deuxième comité consultatif.

Nous vous donnons rendez-vous à la prochaine mise à jour, au mois de juin.

‹ Retour aux mises à jour
Menu