I Forgive You

2023-03-01 20:00 2023-03-11 22:30 60 Canada/Eastern 🎟 CNA : I Forgive You

https://nac-cna.ca/fr/event/31897

Événement en personne

Une production d’Artistic Fraud   En 2013, Scott Jones, un chef de chœur néo-écossais, s’est retrouvé paralysé à la suite d’une attaque homophobe. Peu après, son histoire a attiré l’attention internationale pour une excellente raison : il avait choisi de pardonner publiquement à son assaillant.   La nouvelle a fait le tour du monde et inspiré des milliers de personnes...

Read more

Studio Azrieli ,1 rue Elgin,Ottawa,Canada
1 - 11 mar 2023

≈ 2 heures · Avec entracte

Nos programmes sont passés au numérique.

Balayez le code QR à l’entrée de la salle pour lire les notes de programme avant le début du spectacle.

Dernière mise à jour: 8 mars 2023

Avez-vous entendu parler de l’idée de temporalité du handicap ? 

La temporalité du handicap (« crip time » en anglais, un terme inventé par Alison Kafer) attire l’attention sur le fait que les personnes en situation de handicap, les malades chroniques, les S/sourds et les neurodivergents ne vivent pas le temps de la même façon que les personnes non handicapées. Il nous encourage à laisser tomber notre honte et notre culpabilité dans les moments où nous ne correspondons pas à la définition capacitiste de la productivité de la société. La temporalité du handicap remet en question nos attentes par rapport à la durée d’une tâche, lesquelles sont ancrées dans la croyance que seuls certains corps et certains esprits ont de la valeur et sont dignes d’être entendus. Bien que le terme provienne de la communauté des personnes en situation de handicap, il s’agit d’un concept que chacun est invité à appliquer dans sa propre vie.  

April Hubbard 
Défenseuse des personnes en situation de handicap 

Pendant le processus de création, April Hubbard (personne-ressource), nous a présenté le concept de temporalité du handicap et a partagé comment son expérience d’artiste en situation de handicap façonne sa vision du monde. L’équipe d’Artistic Fraud a pris conscience du rôle qu’elle a joué dans l’exclusion de certains artistes et a adopté un plan qui reconnaît les forces des approches attentives au handicap et qui donne la priorité au repos et aux soins communautaires comme éléments essentiels du processus de création. Ce choix honore l’expérience vécue de chaque membre de l’équipe et célèbre sa créativité, ses connaissances et sa valeur. 

La vie des personnes en situation de handicap est par nature imprévisible. Il se peut que nous ajustions légèrement notre calendrier de représentations pour tenir compte des besoins d’accès des membres de notre équipe. Nous vous remercions pour votre soutien dans notre travail d’apprentissage et de désapprentissage, et dans l’adaptation de nos modes de fonctionnement pour répondre aux valeurs changeantes de notre communauté.  

Une note de la metteuse en scène

Lorsque, en 2018, j’ai rencontré Scott pour la première fois afin de discuter de ce projet, nous avions tous deux l’instinct qu’il y avait une place pour les enfants dans le spectacle. Il est venu à notre première réunion avec la vision d’un enfant danseur, et je suis venu avec l’espoir d’avoir un chœur d’enfants. Il ne s’agissait pas d’un spectacle destiné à un jeune public. Alors pourquoi des enfants? Scott a parlé de la dimension enfantine en lui-même qui avait été perdue : l’enfant qui aimait danser. Je me suis demandé quel enfant a le potentiel de devenir une personne capable de poser de grands gestes d’horreur et quel enfant a le potentiel d’accomplir de grands gestes d’indulgence. Et ces magnifiques enfants d’Ottawa, quels genres de vie vont-ils connaître? Quelles sont leurs possibilités? Par la danse, la musique et le jeu des exercices d’échauffement, nous avons fait de notre mieux pour que les répétitions soient pleines de plaisir et de joie. Tout au long du travail préparatoire et lors des exercices de question-réponse, nous avons soigneusement et délicatement fait vivre aux enfants l’expérience de Scott, ce qui leur a permis de développer envers lui et son excellence musicale, un profond attachement. Tant d’amour et de travail ont été consacrés à l’élaboration de cette pièce, depuis le tout début de l’insertion de la musique, jusqu’à l’intense et intrépide dévouement des acteurs, en passant par les efforts de la production pour que la table reste bien garnie au moment des collations et, maintenant que commence la tournée, à travers les conseils de l’excellent Robert Fillion et l’inspirante générosité du chœur et de leurs familles. Le geste de pardon de Scott, qui a débuté dans la salle d’audience en 2014, continue de se propager. Notre espoir est que son esprit indulgent vous atteigne vous aussi.  

Une note de Scott Jones

Que peut-on écrire à propos d’une expérience aussi intense que celle-ci? Les mots ne suffiront pas, mais la puissance de ce voyage, la croissance de ce projet et son aboutissement rendu possible grâce à cette chère famille d’artistes visionnaires (auteurs, metteuses en scène et dramaturges) qui m’ont aidé à exprimer l’inimaginable. Je dois beaucoup à ces interprètes qui ont prononcé ces mots et partagé leur musique avec tant de soin et de respect, à un directeur musical et à son assistant au cœur d’or, à la magie qui coule de leurs doigts, à un chœur de jeunes êtres humains incroyablement talentueux, sages et magnifiques, qui m’ont plongé dans une démarche difficile et rempli le cœur de joie, au point de l’élever, à un groupe musical islandais et à un arrangeur qui ont tissé une si belle toile de fond pour ce spectacle. Ma reconnaissance s’étend aussi à un chorégraphe et à un jeune danseur qui, par le mouvement, ont traduit ce récit avec tant d’esprit, à une défenseuse des personnes en situation de handicap qui a remis en question le processus de création avec intégrité et a imprimé une orientation et donné ses conseils tout au long de notre cheminement, et enfin, à une maison de production et à une équipe qui ont cru en cette histoire depuis le tout début... Cette force est immense et ne peut être contenue. Ils m’ont tous enveloppé d’amour, moi et ma démarche. Ils m’ont aidée à naviguer à travers certaines de mes émotions les plus difficiles et les plus contradictoires qui entourent la complexité de l’acte de pardonner à la suite d’une violence et d’une peur aussi horrifiantes. Ces mots, j’en suis sûr, peuvent sembler trop appuyés, excessifs, mais je vous assure qu’ils sont loin de rendre compte de la profondeur de toute l’aventure. Je suis redevable à chacun d’entre vous et vous habiterez mon cœur pour toujours. Regardez ce que nous avons créé ensemble.   

De toutes les cellules vivantes et respirantes de mon corps, je remercie les membres de ma famille — Cara Jones, Sherise Jones et Gabrielle Waugh — qui m’ont généreusement permis d’explorer et de créer quelque chose d’aussi intime et qui m’ont soutenu dans cette voie. Et enfin, je dédie sincèrement ce travail à ma mère, Lois Waugh, qui m’a permis d’exister. Elle m’a permis d’être moi. Je t’aime, maman. Je te porte dans mon cœur et dans mon âme pour toujours, car tu fais partie de mon existence sur Terre comme dans l’autre vie. 

Liste des morceaux de musique

Musique de Sigur Rós — Arrangements de Ingi Garðar Erlendsson 

Acte 1 

  1. Fljótavík I 
  2. með blóðnasir 
  3. Extrait de Inní mér syngur vitleysingur  
  4. Viðrar vel til loftárása 
  5. Inní mér syngur vitleysingur 
  6. Fjögur píanó I 
  7. Dauðalogn 
  8. Straumnes / Fljótavík 
  9. Árabátur 
  10. Fjögur píanó II

Acte 2 

  1. Aria extrait des Vatiations Goldberg BWV 988 de J.-S. Bach 
  2. Debata Mandire 
  3. Varúð 
  4. Extrait de Árabátur 
  5. Varðeldur 
  6. Sans titre #1 (Vaka) 
  7. Andvari 
  8. Straumnes II 
  9. Sans titre #3 
  10. Extrait de Fljótavík 

Notes de programme

Veuillez noter que cette production est accompagnée des mises en garde suivantes :

– Allusion à la sexualité (brièvement)
– Homophobie
– Allusions à la mort et au meurtre
– Descriptions détaillées d’actes de violence physique
– Descriptions détaillées de traumatismes médicaux, de procédures médicales et de fluides corporels
– Allusions à la consommation d’alcool et d’autres substances
– Langage cru

Veuillez également noter qu’un effet de brouillard artificiel est utilisé dans cette production.

Bien que des enfants participent à cette production, ils ont été spécialement conseillés et Artistic Fraud a travaillé avec eux et leurs parents pour assimiler le contenu du spectacle, lequel n’est pas destiné à un jeune public.

Un théâtre extrême venant de l’extrémité d’un grand pays

Artistic Fraud a vu le jour à St. John’s en 1995. Au cours des années suivantes, la compagnie a été reconnue comme l’une des plus audacieuses et des plus novatrices du Canada anglais. Les œuvres d’Artistic Fraud et de ses créateurs, Jillian Keiley et Robert Chafe, ont été jouées et très bien accueillies partout au pays. Elles ont valu à Jill le prix Siminovitch 2004 pour la mise en scène, et à Robert le prix littéraire du Gouverneur général 2010 dans la catégorie théâtre de langue anglaise. Depuis sa création, la compagnie a développé un type unique de mise en scène chorale, dont l’objectif est profondément ancré dans les possibilités théâtrales de la performance d’ensemble. Avec un décor, des accessoires et des éléments techniques souvent minimes, le chœur règne sur tous les éléments visuels et sonores. Bien qu’elle soit soigneusement conçue et méticuleusement assemblée, l’œuvre tend vers une exécution organique, sans effort — une scène dirigée par l’interprète où le spectacle et le récit se rencontrent.

Nous reconnaissons que le Centre national des Arts est situé sur le territoire traditionnel non cédé de la Nation algonquine anishinaabe. Nous rendons hommage à la Nation algonquine, en qui nous voyons la gardienne du passé, du présent et de l’avenir de ce territoire.  

Artistic Fraud est établie dans ce qui est maintenant connu comme St. John’s, Ktaqmkuk (Terre-Neuve). Nous reconnaissons que notre travail et nos vies se déroulent sur les terres ancestrales non cédées des peuples Beothuk et Mi’kmaq de Ktaqmkuk. Nous reconnaissons également avec respect les Inuits du Nunatsiavut et du NunatuKavut, ainsi que les Innus de Nitassinan, comme étant les premiers peuples du Labrador. 

Remerciements

Artistic Fraud of Newfoundland et le Centre national des Arts tiennent à souligner la contribution du Centre d’excellence artistique de l’Ontario de l’École secondaire publique De La Salle et du Conseil des écoles publiques de l’Est de l’Ontario. Nous les félicitons pour leur dévouement au développement artistique des jeunes élèves.  

L’équipe de création tient à remercier Lois Waugh et Erin Casey pour leur contribution à l’écriture de I Forgive You, ainsi que Santiago Guzmán et Azal Dosanjh pour leurs commentaires généreux et attentionnés pendant les répétitions. 

Remerciements:

Marion Brown, Sarah Churchill-Goodman, Annette Clarke, Mary Fay Coady, Sarah Conn, Jean Paul Courtier, Chris Dearlove, Hugh Donnan, Brianna Gosse, Lesley Hartman, George Hodder, David and Karen Hood, Blanche Isräel, Darlene Jackman, Dahlia Katz, Jesse LaVercombe, Sarah McDonald, Colleen McCarthy, Martin Ledrew, Charlotte Marchesseault, Janet McDonald, Judi Pearl, Jamie Peddle, Edna Pletchetero, Claire Simmons, Justin Simms, Ralph Singh (Universal Music), Robert Smith, Laura Marie Wayne, CAMMAC.  

Artistes

  • Mise en scène Jillian Keiley
  • Coauteur Robert Chafe
  • Coauteur/Chef d’orchestre Scott Jones
  • Dramaturgie Sarah Garton Stanley (SGS)
  • Composition Sigur Rós
  • Arrangements Ingi Garðar Erlendsson
  • Direction musicale Kellie Walsh
  • Direction musicale – Ottawa Robert Filion
  • Assistance à la direction musicale – Ottawa Theresa Clarke
  • Chorégraphe Christopher House
  • Assistance à la chorégraphie Josh Murphy
  • Scénographie et conception de costumes Alison Helmer
  • Conception du son Don Ellis
  • Conception de l’éclairage Bonnie Beecher
  • Assistance à la conception de l’éclairage Jeff Pybus
  • Direction technique Reg Hoskins
  • Régie Kai-Yueh Chen
  • Assistance à la régie Arielle Voght
  • Producteur Patrick Foran
  • Productrice associée Crystal Laffoley
  • Personne-ressource Graham Scott
  • Marketing et communications Emma Cole
  • Accompagnement d’enfants Krista Fowler
  • Accompagnement d’enfants Nathan McConnell
  • Personnage  1 Ho Ka Kei (Jeff Ho)
  • Personnage  2 Nathan Carroll
  • Chœur Michèle Barker
  • Chœur Emma Barrette
  • Chœur Leah Christie
  • Chœur Elliott Doulet
  • Chœur Tamara Emond
  • Chœur Alexia Ferrand
  • Chœur César Gauthier
  • Chœur Adrian Grinberg-Chambers
  • Chœur Maeve Hickey
  • Chœur Annie Hume
  • Chœur Sarah Hume
  • Chœur Hanan Kaekiza
  • Chœur Clémence Kanyoka
  • Chœur Melina Kovacheff
  • Chœur Eponine Lee
  • Chœur Sophie Letcher
  • Chœur Carmen Rose Nicholson
  • Chœur Bethany Olszewski
  • Chœur Maya Peters
  • Chœur/Danceur Lennox Blue Powell
  • Chœur Noah Schnarr
  • Chœur Henri Trépanier

Artistic Fraud remerci leurs donateurs

  • James & Susan Adams  
  • Chris Brookes  
  • Rhona Buchan  
  • Sharon K Buehler  
  • Christine Care  
  • Mary Courage  
  • Nancy Dahn  
  • Barbara Fong  
  • Tom & Susan Foran  
  • John Frecker  
  • Bruce Grant  
  • Noreen Golfman  
  • Matt & Sarah Goodman  
  • Tom Gordon & Mary O'Keefe  
  • Michael Harrington & Evelyn Reid  
  • Jack Harris & Ann Martin  
  • David & Karen Hood  
  • Eric Hood  
  • Jol & Maura Hunter
  • Danielle Irvine
  • Peter Jones
  • Sarojini Lang
  • Denyse Lynde & Peter Ayers 
  • Michelle Maloney 
  • Christopher & Janet March 
  • Carolyn Seeley Mayo 
  • Antonio McGrath 
  • Robert Mellin 
  • Lorraine Michael 
  • Mercer Lunz Foundation 
  • Heather & Daniel O'Connell 
  • Michael Pena 
  • Ridley Properties, Inc. 
  • Maureen Ryan 
  • Geoff Seymour 
  • Susan Sherk
  • Bryar Smith
  • David Somers
  • Sarah Garton Stanley
  • Eugenia Sussex
  • Paul Wakeham
  • Steven Wolinetz
  • Lynda & Ban Younghusband

For the Dr. Lanier Phillips Memorial Scholarship: 

  • Rhona Buchan 
  • Sharon K. Buehler 
  • Susan & James Flynn 
  • Foran Management Consulting 
  • David & Karen Hood 
  • Lorraine Michaels 
  • Niall O'Dea  
  • Vonzia Phillips  
  • Eugenia Sussex  
  • Douglas Wright  
  • Jenny Smith  
  • Chris Brookes  
  • David Somers  
  • Patrick Foran  
  • Crystal Laffoley  
  • Shawn Kerwin  
  • Mark Dobbin  
  • Erin French  
  • Christopher & Janet March  
  • Jol & Mara Hunter  

And our anonymous contributors!  

Fonds national de Création

L’investissement de 160 000 $ a permis de rassembler toute l’équipe de création pour une période de développement prolongée comprenant des ateliers supplémentaires de musique, de texte et de chorégraphie et de soutenir les besoins d’accès pour la création.

Artistic Fraud

Conseil d’administration  

Chair – John Drover, B.A. LLB  
Treasurer – David Hood, C.A.  
Director – Chris Brookes, C.M.  
Director – Erin French, B.A.  
Director – Jenny Smith, B.A. M.A.  
Director – David Somers B.Sc (Mech. Engineering) 

Personnel 

Robert Chafe – Artistic Director, Playwright  
Patrick Foran – Managing Producer  
Crystal Laffoley – Associate Producer  
Jillian Keiley – Founding Artistic Director, Director  
Mike Hammond - Production Assistant  
Emma Cole - Marketing and Communications

Crédits

Mise en scène
Jillian Keiley

Assistance à la mise en scène
Sharon King-Campbell

Coauteur/Chef d’orchestre
Scott Jones

Coauteur
Robert Chafe

Dramaturgie
Sarah Garton Stanley

Dramaturgie additionnelle 
Jeff Ho*

Composition
Sigur Rós

Arrangements
Ingi Garðar Erlendsson

Direction musicale
Kellie Walsh

Direction musicale – Ottawa
Robert Filion

Assistance à la direction musicale – Ottawa
Theresa Clarke

Chorégraphe 
Christopher House

Assistance à la chorégraphie
Josh Murphy

Scénographie et conception de costumes
Alison Helmer

Conception du son
Don Ellis

Conception de l’éclairage
Bonnie Beecher

Assistance à la conception de l’éclairage
Jeff Pybus

Producteur
Patrick Foran

Productrice associée 
Crystal Laffoley

Personne-ressource 
Graham Scott

Marketing et communications
Emma Cole

Accompagnement d’enfants 
Krista Fowler, Nathan McConnell

Personnage 1
Jeff Ho*

Personnage 2
Nathan Carroll*

Chœur 
Michèle Barker, Emma Barrette, Leah Christie, Elliott Doulet, Tamara Emond, Alexia Ferrand, César Gauthier, Adrian Grinberg-Chambers, Maeve Hickey, Annie Hume, Sarah Hume, Hanan Kaekiza, Clémence Kanyoka, Melina Kovacheff, Eponine Lee, Sophie Letcher, Carmen Rose Nicholson, Bethany Olszewski, Maya Peters, Lennox Blue Powell, Noah Schnarr, Henri Trépanier

Direction technique
Reg Hoskins

Régie 
Kai-Yueh Chen*

Assistance à la régie
Arielle Voght

Production

Équipe du Studio Azrieli

Chef du Studio
Stephane Boyer

Chef du studio
Leigh Utley Assistant

Technicien
Ray Budavari

Chef des costumes
Sarah Waghorn

Costumes
Carol Gagnon 

Chef des costumes
Normand Theriault

L’Alliance internationale des employés de la scène. La section locale 471 représente les techniciens de scène et les habilleuses. 

Le Centre national des Arts est membre de l’Association professionnelle des théâtres canadiens et engage, en vertu de l’Accord sur le théâtre canadien, des artistes professionnels qui sont membres de la Canadian Actors' Equity Association.

Théâtre anglais du CNA

  • Directeur administratif *
    David Abel 
  • Directrice artistique
    Nina Lee Aquino 
  • Responsable des relations communautaires
    Rose-Ingrid Benjamin 
  • Directrice technique
    Cynthia Shaw 
  • Coordonnatrice de l’apprentissage
    Aimee Bouchard 
  • Interprète-conseil en ASL
    Carmelle Cachero 
  • Stratège marketing
    Bar Clement  
  • Stratège communication
    Sean Fitzpatrick 
  • Productrice principale
    Alexandra Lunney 
  • Agente supérieure du Marketing
    Bridget Mooney 
  • Productrice associée, Projets artistiques et événements spéciaux
    Judi Pearl 
  • Chargée de compagnie
    Samira Rose 
  • Coordonnatrice administrative
    Monika Seiler 

Alliance international des employés de la scène