Amendola vs. Blades with Skerik and Cyro Baptista

Festival de jazz d’Ottawa TD

2022-06-28 21:00 2022-06-28 22:00 60 Canada/Eastern 🎟 CNA : Amendola vs. Blades with Skerik and Cyro Baptista

https://nac-cna.ca/fr/event/31206

Événement en personne

« L’étendue de ce que nous faisons est si vaste que nous n’avons pas besoin d’y penser », déclare Scott Amendola, batteur de longue date de la région de San Francisco, lorsqu’il parle de son collègue organiste Wil Blades, l’autre moitié du dynamique duo musical Amendola vs. Blades. « Le plus cool, c’est que nous pouvons jouer du jazz, du funk et du rock de la vieille école, de la...

Read more

Studio Azrieli ,1 rue Elgin,Ottawa,Canada
mardi 28 juin 2022
21 h HAE
Cet événement est passé
Musique Jazz Festival
  • Événement en personne
  • Bilingue

« L’étendue de ce que nous faisons est si vaste que nous n’avons pas besoin d’y penser », déclare Scott Amendola, batteur de longue date de la région de San Francisco, lorsqu’il parle de son collègue organiste Wil Blades, l’autre moitié du dynamique duo musical Amendola vs. Blades. « Le plus cool, c’est que nous pouvons jouer du jazz, du funk et du rock de la vieille école, de la musique africaine, en toute liberté. » Une telle gamme dynamique serait un défi pour n’importe quel groupe, surtout avec seulement quatre mains et quatre pieds, plus deux claviers analogiques et une batterie électronique. Mais c’est un défi que les deux amis ont relevé avec enthousiasme, concert après concert, depuis leur premier spectacle, une interprétation de la Far East Suite de Duke Ellington sous forme d’arrangement pour orgue et batterie, il y a dix ans. « Il s’agit de garder la fraîcheur », ajoute Amendola. « Et de maintenir l’intérêt du public ». Ce duo étrange n’a eu aucune difficulté à maintenir l’attention et l’engagement du public tout au long de leur décennie d’évolution constante, duo qui a marqué de son empreinte de nombreux lieux et événements indéfinissables, notamment le High Sierra Music Festival, SF Jazz et l’emblématique Fillmore. De même, avec leur son mouvant poussent les critiques les plus fidèles comme Joel Selvin du SF Chronicle à dire que « Wil Blades et Scott Amendola, ces deux ambitieux de la scène jazz de San Francisco, font entrer le duo orgue-batterie dans le XXIe siècle. »

Et au cours du présent siècle, si vous voulez vivre l’expérience Amendola vs. Blades, vous devez faire partie des milliers de personnes qui ont régulièrement assisté à l’un de leurs spectacles en duo. Bien sûr, vous avez peut-être vu ou entendu ces deux musiciens de studio très recherchés en tant que leaders à part entière, ou en tant qu’accompagnateurs distingués avec des musiciens comme Nels Cline, Charlie Hunter, John Zorn, Mike Patton, John Scofield, Idris Muhammad, Bernard Purdie ou Dr Lonnie Smith. Mais si vous vouliez un album de ces deux-là qui s’affrontent comme ils le font, littéralement sur scène, vous deviez attendre. Jusqu’à maintenant, car Scott Amendola et Wil Blades nous offrent enfin leur premier album tant attendu, Greatest Hits, sur Sazi Records.

Enregistré en deux nuits devant un public intime dans un club du centre-ville d’Oakland en juin de l’année dernière, Greatest Hits propose sept pièces originales initialement composées et enregistrées par Scott et Wil dans le cadre d’autres projets. Selon à qui vous le demandez, le titre de l’album pourrait être interprété comme un mini-échantillon de ce qui est à venir ou une déclaration facétieuse de ce qui était. Cet album a commencé à prendre forme il y a près de deux ans. Scott ajoute que « Nous en avons toujours parlé, mais nos emplois du temps ne s’accordaient jamais, car nous étions tous les deux sur la route. Lorsque d’autres projets ont pris fin, nous avons eu le temps de nous y mettre sérieusement. » Blades ajoute que « L’enregistrement en direct présentait un double problème. Nous sommes très décontractés et nous nous amusons lorsque nous jouons en duo. Donc la meilleure façon de capter cela était le direct, car le studio crée une ambiance qui nous freine en raison de la pression. Un concert libre est une meilleure représentation de la façon dont nous jouons, c’est-à-dire en improvisant. »

Sur Greatest Hits, cette improvisation oriente le duo de manière créative à travers un tour d’horizon des genres musicaux, chaque artiste poussant et tirant l’autre vers des découvertes inattendues, tout en étant propulsé par les grooves lourds posés par la maîtrise de Blades de l’orgue Hammond et du Clavinet Hohner, et ancré par la batterie rythmique d’Amendola. « La plupart des organistes sont d’abord des pianistes, puis des organistes. Mais Wil, c’est le contraire. Sa relation à l’orgue est plus profonde que celle de quiconque que j’ai entendu », dit Amendola. En plus de l’orgue Hammond (et du haut-parleur Leslie requis), Blades double son arsenal de claviers avec le son distinct d’un Clavinet, qu’il a restauré fastidieusement pendant un été. « J’y ai mis mon sang, ma sueur et mes larmes », dit Wil en riant. « Il ouvre plus de possibilités sonores et ajoute simplement une autre texture de couleur au mélange. »

Les sept morceaux de Greatest Hits impressionnent par leur propre jeu de couleurs et de textures. Du boogaloo rapide de Lima Bean, à l’ambiance de la seconde ligne de la Nouvelle-Orléans de 32nd St. et de Slow Zig (hommage à la légende des Meters, Zigaboo Modeliste), des rythmes complexes en 6/8 de Addis, d’inspiration éthiopienne, à l’hommage afrobeat, via Oladipo, au bras droit (et gauche) de Fela, le batteur prodige Tony Allen ou encore des chansons soul dédiées à leurs filles respectives dans Deep Eyes et Mae Mae. C’est une gamme qu’Amendola vs. Blades est tout à fait apte à exprimer. « J’aime jouer des airs », dit le batteur. « J’aime l’idée qu’il y ait une structure à partir de laquelle on peut se lancer, et être un duo signifie qu’il y a beaucoup de possibilités harmoniques et rythmiques. Aucun d’entre nous ne sait ce qu’il va faire, et c’est excitant à la fois pour nous, et pour le public. »

Médias

« Le duo Amendola vs Blades s’est fermement établi comme l’un des spectacles les plus dynamiques de la région de San Francisco. » – Jazz Observer

« Parfois, il est tout simplement ridicule de voir l’espace sonore que Scott Amendola et Wil Blades peuvent remplir à eux seuls dans une pièce. Ce duo dynamique repousse les limites sur leur album Greatest Hits, tout en s’amusant comme des fous. » – Something Else Reviews

« La musique elle-même est aussi joyeusement amusante. Oui, c’est du jazz, mais dans le plus pur style du duo d’orgue; c’est un jazz profondément imprégné de funk. » – CD HotList

« Le batteur Scott Amendola et l’organiste Wil Blades créent un son riche qui peut se transformer en un clin d’œil, explorant tout, des suites de Duke Ellington au funk, au bebop et au rock. » – Jazzschool

« Amendola maîtrise parfaitement chaque pièce de sa batterie et a la capacité de créer une pléthore de sons en utilisant des baguettes, des brosses, des maillets et même ses mains. » – Modern Drummer Magazine

« Oui, il le fait... il s’en occupe. Il est l’avenir pour perpétuer la légende, l’héritage de l’orgue B‑3. » – Dr Lonnie Smith, pionnier et légende de l’orgue Hammond B‑3

  • Hammond B3/Clavinette Wil Blades
  • batterie-percussion-éléctronique Scott Amendola
  • percussion Cyro Baptista
  • saxophone tenor + EFX Skerik
Menu