Le CNA prolonge les annulations et les reports d'événements jusqu'au 30 juin
Alexander Shelley et l'Orchestre du CNA © Rémi Thériault

La vérité à l'ère moderne

L'Orchestre du CNA à l’auditorium Stern/scène Perelman à Carnegie Hall

Alexander Shelley et l'Orchestre du CNA © Rémi Thériault
Événements spéciaux Musique Musique classique
  • Nicole Lizée Zeiss After Dark : projet SESQUIE pour le 150e anniversaire de la Confédération
  • Korngold Concerto pour violon
  • Chostakovitch Symphonie no 9
  • Philip Glass (Nouvelle œuvre – À déterminer)

Le concert du 28 avril 2021 à l’auditorium Stern/scène Perelman à Carnegie Hall s’ouvrira sur Zeiss after Dark. Cette pièce de la Canadienne Nicole Lizée, qui évoque l’effet cinématographique des lentilles Zeiss utilisées pour filmer des scènes intimes à la lueur des chandelles, introduira le thème de la soirée par une réflexion sur les perspectives et les filtres.

Suivront ensuite deux œuvres dont l’histoire est liée à la liberté d’expression, aux perturbations et à la politique : le Concerto pour violon de Korngold et la Symphonie no 9 de Chostakovitch. Après avoir trouvé refuge aux États-Unis durant la Deuxième Guerre mondiale, le compositeur juif d’origine autrichienne Erich Korngold s’est élevé contre l’oppression et est devenu un compositeur influent à Hollywood. James Ehnes jouera son Concerto pour violon, réponse victorieuse à la chute du régime nazi, qui a aussi marqué le retour de la musique de Korngold dans les salles de concert.

Autre acte de défi, la Symphonie no 9 de Chostakovitch est loin de l’œuvre grandiose exaltant le régime de Staline que le dictateur attendait. Le compositeur a plutôt choisi une approche subversive et satirique, et a privilégié l’humour et la vivacité plutôt que l’héroïsme. Le courant perturbateur qui sous-tend sa symphonie n’est pas passé inaperçu, et elle a été bannie jusqu’à la mort de Staline.

Le programme se conclut par la première américaine d’une nouvelle œuvre orchestrale du compositeur mondialement connu Philip Glass. Commandée par l’Orchestre du CNA sur le thème de la vérité à l’ère moderne, la pièce rend hommage au défunt Peter Jennings, ex-chef d’antenne de la chaîne ABC qui a aussi siégé au conseil du Carnegie Hall. Peter Jennings, qui était d’origine canadienne, travaillait aussi pour les artistes de son pays natal. Il fut le directeur fondateur de la section américaine des Amis de l’Orchestre du CNA.

Alexander Shelley et l'Orchestre du CNA © Rémi Thériault
Philip Glass
James Ehnes © B. Ealovega
Nicole Lizée © Murray Lightburn
Menu