Arts autochtones Musique Roots rock Folk Country

The Skin I’m In, le cinquième album d’Amanda Rheaume, auteure-compositrice-interprète née à Ottawa et établie à Toronto, présente un portrait attachant d’une artiste bien dans sa peau, tant sur le plan personnel que musical.  

Elle va au fond des choses sur The Skin I’m In, notamment avec la chanson éponyme émouvante et Return To The Water, se livrant à une réflexion sur son héritage métis et abordant des enjeux d’identité et de santé mentale.

Ses albums précédents ont été salués par la critique et lui ont valu un Prix de musique folk canadienne comme Auteure-compositrice autochtone de l’année en 2014, ainsi qu’une nomination aux JUNO pour Album autochtone de l’année.

Elle utilise sa musique pour égayer le monde, comme en témoignent ses trois voyages en Afghanistan pour divertir le personnel militaire canadien, ainsi que ses visites à la SFC Alert dans le Grand Nord canadien et à la communauté autochtone d’Attawapiskat.

video:
Menu