Musique pour un dimanche après-midi

14 h 00
Musée des beaux-arts du Canada 380, promenade Sussex Ottawa
Musique Musique classique Musique de chambre
  • Saint-Saëns Tarantelle pour flûte, clarinette et piano
  • Guillaume Connesson Techno Parade pour clarinette, flûte et piano
  • Piazzolla Concierto para Quinteto pour quintette à cordes et piano
  • Mendelssohn Pièce de concert n° 1, pour clarinette, cor de basset et piano, op.113
  • Weber Quintette de clarinettes, op. 34

Redécouvrez la clarinette sous son jour le plus glorieux, ainsi que son énigmatique cousin, le cor de basset, à la faveur d’un concert dont la soliste et programmatrice est Kimball Sykes, clarinette solo de l’Orchestre du Centre national des Arts depuis 1985.

Ludique et pleine d’esprit, la Tarantelle pour flûte, clarinette et piano de Saint-Saëns, œuvre diaboliquement complexe et redoutablement attrayante, épouse la forme d’une danse originaire du sud de l’Italie, où elle avait la réputation de guérir les morsures de tarentule. Si vous dansiez assez vite et assez longtemps, le venin était censé quitter votre corps!

Aventurez-vous dans les entrailles du piano avec la brève, intense et frénétique Techno-parade de Guillaume Connesson. Ne vous étonnez pas, à la fin, d’exhaler un souffle que vous n’aviez pas conscience de retenir depuis un moment.

Le Concerto pour quintette d’Astor Piazzolla est, pour bien des mélomanes, une redécouverte des expressifs sons et rythmes argentins. Tantôt ludique, tantôt mélancolique, l’œuvre laisse éclater le génie et l’authenticité de Piazzolla, s’animant joyeusement entre les mains de ces talentueux musiciens.

On rapporte que Mendelssohn surnommait affectueusement sa « pièce de concert » no 1 « Grand duo pour dumplings vapeur et strudel au fromage ». Le compositeur avait écrit cette œuvre à Munich pour Heinrich Joseph Baermann et son fils Carl, deux musiciens de cour, en échange d’un repas de dumplings vapeur, un mets qu’il appréciait, mais ne trouvait pas à Berlin. Sean Rice, clarinette de l’Orchestre du CNA, fait revivre un cousin de son instrument : le cor de basset.

Menu