Strings in Focus

Ottawa Jazz Orchestra

Musique Jazz

Les cordes sont à l’honneur : à l’Orchestre de jazz d’Ottawa (OJO) se joignent deux des plus grands interprètes du jazz le temps d’un concert inoubliable aux accents enlevants avec un ensemble de cordes.

En première partie, Diane Nalini interprétera de magnifiques pièces tirées du « Great American Songbook » et arrangées par le talentueux Nelson Riddle, des chansons de Juliette Greco et des chansons brésiliennes d’Elizeth Cardoso, ainsi que quelques-unes de ses propres créations.

Mike Tremblay est l’artiste invité pour la seconde partie du spectacle, une prestation au saxophone ténor de Focus. Point tournant dans la carrière d’Eddie Sauter et de Stan Getz, cette œuvre a été composée en 1961 par le premier à la demande du second pour un saxophone ténor et un ensemble à cordes. Elle combine le jazz à des accords classiques dans une composition unique qui s’inspire par ailleurs des contes de Hans Christian Andersen.

Fondé en 2006, l’Orchestre de jazz d’Ottawa (OJO) regroupe certains des meilleurs musiciens professionnels de jazz et d’orchestre symphonique au Canada sous la direction du contrebassiste Adrian Cho. Cet ensemble unique a été acclamé, tant par les critiques que par le public, en raison de ses prestations hautement divertissantes, innovatrices et éducatives d’un jazz précurseur interprété par divers types d’ensembles.

Chanteuse réputée, Diane Nalini compose et chante en quatre langues. Elle a enregistré quatre albums, a chanté dans des festivals de jazz partout dans le monde et lors de galas en l’honneur du président Bill Clinton et de Sir Paul McCartney. En 2002, elle a été finaliste pour le Grand Prix de Jazz General Motors au Festival international de jazz de Montréal et, en 2001, elle a été l’une des deux finalistes du prix UK’s Young Jazz Vocalist of the Year. Les compositions originales de Diane ont également été jouées à la télévision, dans des films indépendants, et sa chanson « L’Amour d’autrefois », coécrite avec le compositeur et arrangeur britannique Dick Walter, figure à la trame sonore du film hollywoodien Charlotte Grey, mettant en vedette Cate Blanchett.

Natif d’Ottawa, Mike Tremblay a plus de vingt ans d’expérience dans le monde de la musique, à la fois comme enseignant et comme saxophoniste. Mike enseigne actuellement le saxophone à l’Université Carleton, son alma mater, où il a obtenu son baccalauréat en musique. Il a eu pour maîtres, entre autres, Kirk MacDonald, Alex Dean et George Garzone, et fait maintenant partie des jurys à Musicfest Canada (ensembles de jazz) et au festival de musique Kiwanis (groupes, ensembles de jazz et ensembles d’instruments à vent). Mike a joué et enregistré des albums avec des grands de la musique, dont Natalie Cole, Josh Groban, Alanis Morissette, John Pizzarelli, Lou Rawls, Bob Newhart et Bernadette Peters. Il accompagne fréquemment l’Orchestre du Centre national des arts lors des concerts de la série CTV POPS.

Fondé en 2006, l’Orchestre de jazz d’Ottawa (OJO) regroupe certains des meilleurs musiciens professionnels de jazz et d’orchestre symphonique au Canada sous la direction du contrebassiste Adrian Cho. Cet ensemble unique a été acclamé, tant par les critiques que par le public, en raison de ses prestations hautement divertissantes, innovatrices et éducatives d’un jazz précurseur interprété par divers types d’ensembles.

Menu