© Julie Charland
Après l’attendrissant duo de frères dans Flots, tout ce qui brille voit, Véronique Côté revient avec un spectacle pour les petits. Ici, un duo de sœurs complices, un décor coquet et des réponses surprenantes à la grande question « Comment on se console ? »

Tristesse à détricoter

Si on a une immense peine, enroulée serré dans une pelote de laine, qu’est-ce que ça prend pour la démêler ? Les accessoires de base sont évidemment des rubans multicolores, des oiseaux en papier, une guitare et des sandwichs à découper. Puis, l’essentiel : une sœur, avec qui regarder défiler les nuages, une sœur qui sait, elle, que le printemps reviendra.

Ce spectacle velours pour deux actrices attachantes nous souffle à l’oreille que tout passe avec le temps, même les chagrins les plus fous, parce qu’au fond, les larmes, ça fait pousser les fleurs !

*80 places seulement !

Dans la presse

Critique du spectacle

« Véronique Côté possède ce merveilleux talent de trouver les mots et les images pour parler, avec une douceur inouïe, aux tout-petits. […] Les deux merveilleuses interprètes captivent, émeuvent et font rire tour à tour, malgré le peu de mots échangés entre elles. »

David Lefebvre, montheatre.qc.ca, novembre 2016

Petite question deviendra grande

Entretien avec Véronique Côté

D’un point de vue plus personnel, d’où est venue l’idée de parler aux enfants d’un chagrin fou et de consolation?

Je pars souvent d’une vraie question que je me posais enfant, et que je me pose encore comme adulte. Pour Flots, c’était « Comment attendre sans se faire mal? » Pour Les choses berçantes, ma question était « Comment fait-on pour se consoler? » J’avais envie de parler de ça. On a tous des peines à réparer. Et c’est quelque chose qu’on partage avec les enfants. Les chagrins peuvent être immenses quand on est petit. Et puis il y a des parents en peine d’amour, ça existe… J’avais envie que les enfants puissent avoir une prise sur ça, une prise lumineuse. Les chagrins ont une force transformatrice, ils peuvent mener à plus de beauté. Il me semble que c’est bien de le savoir tôt dans la vie.

Consultez l'entretien dans son intégralité ci-dessous.

video: Les choses berçantes (Extraits)
Les choses berçantes (Extraits)
© Julie Charland
© Louise Leblanc
© Louise Leblanc
© Louise Leblanc

Artistes

  • Avec Marie-Josée Bastien et Agnès Zacharie
  • Scénographie Erica Schmitz
  • Lumière Jean-François Labbé
  • Musique Josué Beaucage
  • Direction artistique Hélène Blanchard et Judith Savard
  • Production Le Théâtre des Confettis
Menu