Le dire de Di

La Nouvelle Scène Gilles Desjardins 333, av. King-Edward, Ottawa
La Nouvelle Scène Gilles Desjardins 333, av. King-Edward, Ottawa

Production du CNA

Durée

Durée approximative de 1 heure et 5 minutes sans entracte.

« Je suis la fille de ma mère, la fille toute crachée, tout droit sortie de la bouche de ma mère. Je me souviens d’avoir glissé entre ses lèvres, la tête première, les pieds en dernier, dans l’ordre des choses de la naissance. »

Di a seize ans, et c’est elle qui dit. Elle est la benjamine d’une famille qui s’égaille déjà dans la vastitude du monde alors qu’elle habite encore la trop grande maison familiale perdue entre les champs, les forêts et la grand-route. Elle y vit avec sa mère Makati, son papa Paclay et le beau Mario Morneau, le deuxième mari de sa mère. Ce fragile et merveilleux équilibre sera violemment rompu par l’arrivée de Peggy Bellatus et de ses effrayantes machines minières, qui bouleversent la terre, les désirs et les secrets.

Avec Le dire de Di, Michel Ouellette - invité d’honneur de la prochaine édition du Salon du livre de l’Outaouais à titre de représentant de l’Ontario français - poursuit son exploration du théâtre poétique, ludique, dont les personnages sont composés comme des poèmes, s’exprimant dans une langue bigarrée et joueuse, pleine de trous et de rebonds. Dans cette « pièce pour une femme seule », l’auteur de La guerre au ventre (prix Michel-Tremblay 2011 de la Fondation du CEAD) et du Testament du couturier (Prix littéraire Trillium 2003) donne vie à un fascinant personnage-poème de femme-enfant, dont la parole vertigineuse sera livrée par Céline Bonnier.   

 

Rencontre d’après-spectacle
La représentation du jeudi soir vient tout juste de se terminer, les émotions flottent encore dans l’air, et voilà que reviennent sur scène les artistes pour échanger avec vous. Cette discussion de trente minutes sera animée par Catherine Voyer-Léger.

En savoir plus :

Texte et mise en lecture : Michel Ouellette
Avec Céline Bonnier

Collaboration artistique et coordination : Guy Warin
Direction technique : Élise Lefebvre
Lumière et régie : Guillaume Houët

Production : Théâtre français du CNA

Partenaires médiatiques
Logo le-droit
Menu