Rues fermées à la circulation autour du CNA lors de la fin de semaine des courses d'Ottawa
Cet événement est passé
douce tourmente © Photo : Lisa Hebert
« Avec douce tourmente Sylvie Desrosiers propose une œuvre d’une sensibilité rare et d’une très grande maîtrise chorégraphique. Elle est magistralement servie par une Heidi Strauss au sommet de son art et par un Marc Boivin dont l’âge n’a fait qu’augmenter la sensibilité» Jacques Falquet, Liaison

Cartographiant les actions dictées par une sensibilité exacerbée et les vulnérabilités à nu qui président aux relations intimes, douce tourmente de la chorégraphe Sylvie Desrosiers propose une réflexion sur les moments de vérité et les manifestations physiques qui témoignent de l'évolution d'une relation. Dans un environnement audiovisuel immersif créé par Jeremy Mimnagh, les interprètes, Heidi Strauss et Marc Boivin, mettent en place une sphère privée puissamment évocatrice. Les intentions dramatiques se précisent, les rapports se construisent et, à travers une exploration éclatée, à la fois réfléchie et provocatrice, de l'expansion et de la fragmentation spatiales, les modulations du lien amoureux confèrent au couple sur scène une poignante fragilité.

Membre fondatrice du Ottawa Dance Directive (ODD) / Centre de danse contemporaine, Sylvie Desrosiers a remporté, en 2011, le Prix pour la création artistique du Conseil des arts et des lettres du Québec pour la région de l’Outaouais. Elle a créé DORSALE danse pour promouvoir la recherche et l'innovation, la création, la production, la diffusion et les projets éducatifs en danse.

Durée

Durée approximative de 55 minutes sans entracte.

video: Extrait
Extrait
douce tourmente © Photo : Lisa Hebert
douce tourmente © Photo : Lisa Hebert
douce tourmente © Photo : Lisa Hebert

Artistes

  • Choreographe Sylvie Desrosiers
  • Interprète Marc Boivin
  • Interprète Heidi Strauss
  • Projections et conception sonore Jeremy Mimnagh
  • Éclairages Paul Auclair
Menu