Carlos del Junco and the Blues Mongrels

Cet événement est passé
Musique Jazz Blues

« Carlos del Junco est l’un de ces interprètes dont la musique avant-gardiste remporte haut la main la première place dans sa catégorie, que ce soit aux Championnats mondiaux d’harmonica Honher, à Trossingen, en Allemagne, où il a remporté deux médailles d’or, ou dans le cadre de nombreux prix nationaux au Canada, dont les Maple Leaf Blues Awards, où il a été nommé Joueur d’harmonica de l’année à huit reprises. » (Dugg Simpson, qui était pendant plusieurs années le directeur artistique du Vancouver Folks festival)

Dire qu’il joue de l’harmonica, c’est un peu comme dire que Jimi Hendrix joue de la guitare. Ses mélodies de blues déclenchent un véritable arc-en-ciel de couleurs qu’il manipule à sa guise.

Complexe et élémentaire tout à la fois, sa musique est un mélange inextricable de blues et de jazz, d’où le nom de Blues Mongrels. Le groupe manifeste une prédilection pour le blues, ce qui ne l’empêche pas d’explorer différents genres, proposant à son public une fusion harmonieuse de rythmes second line de la Nouvelle-Orléans, de swing, de latin, de hip-hop, de ska et de rock alternatif.    

Dans une démonstration de virtuosité mélodique et divertissante, Carlos del Junco et ses Blues Mongrels – Eric St. Laurent (guitare) et Henry Heillig (contrebasse) – livrent une prestation tous azimuts qui met en valeur des chansons de leur dernier album, Mongrel Mash (2011).

CITATIONS :

« … d’une concentration et d’une fougue exemplaires… un véritable virtuose… »
Brad Wheeler – The Globe and Mail

« Il suffit de quelques notes pour comprendre que cet homme, qui joue de l’harmonica depuis ses quatorze ans, appartient à l’élite de son art – Toots Theilemans, Paul Butterfield, Howard Levy… »

Peter North - The Edmonton Journal

« MONGREL MASH : Quatre étoiles (sur quatre)

Ce n’est pas tous les jours qu’on a l’occasion d’entendre l’harmonica joué avec autant de talent et sur une gamme aussi variée. Si l’album du Torontois d’origine cubaine Carlos del Junco est un vrai plaisir à écouter, c’est qu’il s’en dégage une énergie pure des plus positives. Le titre Mongrel Mash fait allusion au mélange éclectique que proposent les neuf pistes de l’album : blues-rock pour les purs et durs (“Mojo”), mélodies un peu kitsch de Herb Alpert (“Slick”), rythmes entraînants (“Lil’ Laptop”) et romance populaire (“The Field”), introduite par des airs languissants de dobro. Carlos del Junco est peut-être la tête d’affiche de cet opus, mais les chansons et les arrangements qu’il renferme mettent en valeur les talents d’un groupe de musiciens exceptionnels qui rayonnent tour à tour au-devant de la scène. Il y a dans cet album de quoi faire sourire l’auditeur, quel qu’il soit. Et les pistes gagnent à être écoutées plusieurs fois. Ma préférée?  “My Favourite Uncle”, une pièce signée par Carlos del Junco qui nous transporte.

John Terauds - TORONTO STAR

video: Carlos del Junco and The Blues Mongrels trio - Marjorie
Carlos del Junco and The Blues Mongrels trio - Marjorie
video: Carlos del Junco and The Blues Mongrels trio – Lil' Laptop
Carlos del Junco and The Blues Mongrels trio – Lil' Laptop
video: Carlos del Junco and The Blues Mongrels trio – Heddon Tadpolly Spook
Carlos del Junco and The Blues Mongrels trio – Heddon Tadpolly Spook
video: Carlos del Junco and The Blues Mongrels trio - Just Your Fool
Carlos del Junco and The Blues Mongrels trio - Just Your Fool
Menu