Cet événement est passé
© Angelo Barsetti
“Le spectacle est porté par un véritable élan, notamment grâce à une excellente distribution, tantôt hilarante (Jean Marc Dalpé en Falstaff est irrésistible), tantôt glaçante (lumineuse proposition de Patrice Dubois en Richard York).” Daphné Bathalon, MonTheatre.qc.ca
  • TEXTE Olivier Kemeid
  • D’APRÈS Shakespeare
  • MISE EN SCÈNE Frédéric Dubois

Coproduction du CNA

En 1939, Orson Welles tire un collage bigarré de la saga shakespearienne que sont Richard II, Henri IV, Henri V, Henri VI et Richard III. Aujourd’hui, quatre acolytes (Olivier Kemeid, les frères Patrice et Frédéric Dubois et Martin Labrecque) unissent leurs forces pour confronter cette matière à leur réalité de francophones vivant en terre d’Amérique.


Sur les planches, à la NBC, pour le septième art : Orson Welles a servi Shakespeare sans relâche. Celui qui fut un Othello et un Macbeth mémorables se plonge dans la saga que sont Richard II, Henri IV, Henri V, Henri VI et Richard III en 1939. Il en tire un collage bigarré qui finira par s’intituler Five Kings, où la veine lyrique de Richard II côtoie sans vergogne le style tantôt héroïque, tantôt comique d’Henri IV. Dans cette représentation discontinue de l’histoire d’Angleterre, des maisons rivales s’entredéchirent pendant que Sir John Falstaff pose sur les hostilités un regard truculent et distancié.

Fascinés par ce collage épique et bouffon depuis plusieurs années, ils sont quatre acolytes à s’être donné pour objectif de l’achever : Olivier Kemeid réécrit ces chroniques historiques dans ses mots, Patrice Dubois coordonne la conception artistique, Martin Labrecque veille sur l’aspect scénographique du spectacle, Frédéric Dubois met en scène. Ensemble, ils prennent à bras-le-corps les interrogations sur la langue, l’histoire et le pouvoir que brasse la matière shakespearienne pour les confronter à leur réalité de francophones vivant en terre d’Amérique. À la tête d’une distribution brillante, ils s’associent avec les artistes belges Olivier Coyette et Gauthier Jansen pour faire de ce projet politique et contemporain un lieu de débat ouvert sur le monde.

Ce spectacle comprend un entracte et deux pauses.

Première partie (LE ROI DE NEIGE) : 55 min

Pause : 5 min

Deuxième partie (LE ROI DE FEU et LE ROI DE FER) : 1 h 30

Entracte : 20 min (des boissons, des sandwichs, des salades et des desserts seront vendus au bar L’Entracte)

Troisième partie (LE ROI DE SABLE) : 1 h 15

Pause : 5 min

Quatrième partie (LE ROI DE SANG) : 45 min

Durée

Durée approximative de 5 heures avec entracte.

video: Five Kings : L'histoire de notre chute
Five Kings : L'histoire de notre chute
video: Five Kings - extraits
Five Kings - extraits
video: Five Kings - les rois de Shakespeare
Five Kings - les rois de Shakespeare
© Angelo Barsetti
© Claude Gagnon
© Claude Gagnon
© Claude Gagnon
© Claude Gagnon
© Claude Gagnon
© Claude Gagnon
© Claude Gagnon
© Claude Gagnon
© Claude Gagnon
© Claude Gagnon

Artistes

  • TEXTE Olivier Kemeid
  • D’APRÈS Shakespeare
  • DIRECTION ARTISTIQUE Patrice Dubois
  • MISE EN SCÈNE Frédéric Dubois
  • AVEC Olivier Coyette, Jean Marc Dalpé, Patrice Dubois, Hugues Frenette, Jonathan Gagnon, Gauthier Jansen, Park Krausen, Louise Laprade, Marie-Laurence Moreau, Étienne Pilon, Isabelle Roy, Vlace Samar et Emmanuel Schwartz
Menu