|  Émilie Tournevache
Metteure en scène

Martine Beaulne

Artiste ubiquitaire

Martine Beaulne a plusieurs vies théâtrales. Elle débute au Parminou, théâtre militant qu’elle cofonde. Elle parcourt ensuite le monde à la recherche d’autres savoir-faire. En Italie, elle étudie la commedia dell’arte ; au Japon, le butō ; au Danemark, elle rencontre Eugenio Barba. En plus d’être comédienne, elle a signé la mise en scène de plus d’une soixantaine de pièces, tous répertoires confondus – classique, international, québécois –, dont l’incontournable Albertine, en cinq temps, de Michel Tremblay, en 2000. La grande constante chez Martine Beaulne : cette façon unique de placer l’acteur au cœur de sa démarche artistique. Après La cité des loups, en 2005, Marco bleu est sa deuxième collaboration avec l’Œil.

Menu