|
harpe solo

Manon Le Comte

La harpiste Manon Le Comte a commencé ses études musicales à l’âge de 4 ans, en flûte à bec,  puis la harpe à 11 ans, avec Dorothy Weldon-Masella, au Conservatoire de musique du Québec à Montréal. En 1975, elle y a obtenu un Premier prix. En 1972 et 1973, elle a participé aux tournées d’été de l’Orchestre national des jeunes du Canada.

Elle est harpe solo à l’Orchestre du Centre National des Arts d’Ottawa depuis près de 40 ans et enseigne au Conservatoire de musique de Montréal depuis 1994. Au fil des ans, elle a aussi joué, en tant que pigiste, avec différents orchestres (comme l’Orchestre Symphonique d’Ottawa, l’Orchestre Symphonique de Montréal, l’Orchestre métropolitain, la Société de Musique Contemporaine du Québec et le Nouvel ensemble moderne) lors de concerts, ballets, opéras, spectacles et enregistrements (radio, télévision, disques), principalement à Montréal et Ottawa, et occasionnellement, lors de tournées au Canada, aux États-Unis et en Europe. Elle s’est également produite comme soliste et chambriste, ainsi qu’avec plusieurs chorales.

Elle a enseigné à l’Université de Montréal, ainsi qu’aux Universités d’Ottawa, McGill et Carleton. Elle a été invitée à siéger à des jurys d’examens et de concours, tels le Concours de Musique du Canada, le Concours de l’OSM, le Festival de musique Kiwanis d’Ottawa et l’Académie de musique du Québec. En décembre 2013, elle a produit son premier CD de répertoire solo et de musique de chambre, "Au fil des cordes", avec la collaboration du violoniste Olivier Thouin, puis en avril 2017, un second CD, « Jouer, chanter, danser », cette fois, avec le violoniste Victor Fournelle-Blain.

Menu