| Gigi Giannella

Gai Behar

Gai Behar (Tel-Aviv, 1977) a beaucoup influencé la musique, les arts et la vie nocturne de Tel-Aviv de 1999 à 2005. Il y a produit des spectacles musicaux, des événements artistiques indépendants et des fêtes techno.

Durant cette période, à Tel-Aviv, Behar a également produit et coorganisé avec Uri Katzenstein Man Without a Shirt; des œuvres d’Ohad Naharin et de Sharon Eyal y ont notamment été présentées. Il a aussi produit la deuxième mouture de Playback de Naharin.

En octobre 2012, la première d’Untitled Black de Behar et Eyal a été présentée en collaboration avec la compagnie de danse de l’Opéra de Göteborg (Suède). Le duo a créé Sara en mai 2013, une pièce aérienne pour le NDT 2 et a lancé leur compagnie de danse, L-E-V, la même année.

Depuis sa fondation, la compagnie a donné plus de 180 représentations, dont certaines dans des salles aussi prestigieuses que le Joyce Theatre (New York), le Jacob’s Pillow (Becket, Massachusetts), le Sadler’s Wells (Londres, Royaume-Uni), le Festival Montpellier Danse (France) et le Julidans d’Amsterdam.

En plus de leur travail avec L-E-V, Eyal et Behar ont signé des pièces commandées par d’autres compagnies, y compris Sara pour le Nederlands Dans Theater (2013) ainsi que Bedroom Folk (2015) Salt Womb (2016) et Half-Life pour le Ballet royal de Suède.

Menu