Frédérick Gravel

Usually Beauty Fails

Théâtre du CNA

Théâtre du CNA

[x] Fermer

Usually Beauty Fails

Photo : Denis Farley

Usually Beauty Fails

Photo : Denis Farley

Usually Beauty Fails

Photo : Denis Farley

Frédérick Gravel chauffe les corps à blanc et brûle les planches dans Usually Beauty Fails, métissage audacieux de culture populaire et d’art chorégraphique. Avec six danseurs et trois musiciens, l'irrévérencieux danseur, musicien et chorégraphe montréalais crée un espace où s’enchevêtrent les formes du concert et du spectacle chorégraphique pour produire une expérience viscérale.

Comme les œuvres précédentes de Frédérick Gravel, Usually Beauty Fails a été créée en étroite collaboration avec les danseurs et musiciens du Grouped’ArtGravelArtGroup. Dans cette métaphore surréaliste et débridée sur notre rapport à la beauté, le chorégraphe propose une exploration très physique et intense de la gestuelle quotidienne. Contrainte physique et mouvement frénétique se tamponnent, le danseur usant de charme et d'audace pour offrir une œuvre tonique qui remet en question nos vues sur la danse, la beauté et la société elle-même.

AVERTISSEMENT : Comporte des scènes de nudité

mouvement

Usually Beauty Fails est une coproduction de Danse Danse en collaboration avec la Place des Arts (Montréal), les Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis (France), Moving in November (Helsinki), le Département de danse de l’Université du Québec à Montréal, la Société de la Place des Arts (Montréal), Circuit-Est centre chorégraphique (Montréal), et le Centre Segal (Montréal), avec l'appui du Conseil des arts et des lettres du Québec et du Conseil des Arts du Canada.

« À l’évidence, [Frédérick] Gravel est en pleine ascension sur la scène de la danse canadienne. »

Paula Citron, Globe & Mail

« (…) du ballet métissé d’impro, croisé avec un orang-outang ivre – un mélange des plus heureux. »

Seattle Dances

« …beauté brute qui laisse songeur et imprègne la rétine. »

Df Danse

« Le créateur de Gravel Works a inventé un genre qui a fait de lui, après Dave St-Pierre, la coqueluche du milieu de la danse actuelle. […] Il y a de quoi se nourrir les yeux et les tympans, avec des musiciens et des danseurs qui carburent sur scène. »

La Presse

« Ils vivent sans pensée et se livrent un duel sans but. Gravel fait naître une beauté “déshabillée” des masques, résistant aux canons esthétiques par son absence d’intention. Chapeau! »

Voir

Vidéos

crédits

  • Frédérick Gravel Choreographe

Liens artiste

En savoir plus :
Menu