Bon après-midi

Galerie d’art de l’Université Carleton

Galerie d’art de l’Université Carleton

Bridget Moser, Nervous System

Yuula Benivolski, gracieusesté de Doored.

Lisa Myers, Shore Lunch, 2014. Installation au Harbourfront Centre.

Keesic Douglas

Adam Saikaley, performance solo à la Galerie d’art d’Ottawa, mai 2013

Sacha Vreca

Jenn Goodwin et Camilla Singh, MORTIFIED (Eatin’ Dust), 2012. Détail de la performance.

Gloria Nieto

Christof Migone, Hit Parade (Milan), 2014. Détail de la performance.

videorize

12:00–14:00  Rive de la rivière Rideau, Université Carleton 

14:00–16:00  École d’architecture de l’Université Carleton, The Pit 

Vous vous sentez d’humeur à passer un Bon après-midi inhabituel? Bienvenue à la performance artistique de la GALERIE D’ART DE L’UNIVERSITÉ CARLETON, un événement qui met à l’honneur une captivante brigade multidisciplinaire d’artistes de la scène de l’Ontario.

12:00–14:00 L’épicurieuse LISA MYERS (Port Severn) offre matière à réflexion en combinant son expérience d’artiste anishinaabe, musicienne et chef cuisinière. Elle établit son campement sur le campus de l’Université Carleton, entre le pavillon River et la rivière Rideau. Passez voir son installation in situ, appelée Shore Lunch. Vous pourrez y goûter son riz sauvage et constater comment chaque terroir est fertile en denrées diverses.

14:00 Votre Bon après-midi se poursuit à l’École d’architecture avec des performances de Christof Migone, Mortified, Bridget Moser et Adam Saikaley.

En entrée, la captivante BRIDGET MOSER (Toronto) livre des performances singulières errant entre le sketch avec accessoires, l’art performance, l’angoisse existentielle et la danse intuitive. L’artiste, qui ne badine pas avec le rire, dénature des objets de la vie courante pour créer de nouveaux systèmes de logique.

Puis, ADAM SAIKALEY (Ottawa) s’affaire à produire une onde incessante de sons texturés et scandés à l’aide d’une table de mixage et d’un cône diffuseur. Ce musicien, pianiste, compositeur et DJ crée des œuvres qui se situent quelque part entre le classique, le jazz et la musique électronique.

Arrivent ensuite Camilla Singh et Jenn Goodwin, respectivement artiste visuelle et chorégraphe, qui forment ensemble MORTIFIED (Toronto). Les deux comparses privilégient le mouvement et le grabuge comme modes d’expression pour créer une expérience sonore. Leur « concert » explore divers thèmes : agression et enthousiasme, bonté et rage, fierté et regret, tout cela évoqué par la danse à claquettes, des numéros de meneuses de claques et de tambours.    

Et pour dessert, l’agent provocateur CHRISTOF MIGONE (Toronto) plonge dans l’univers du langage et de la voix pour relever les plus menus détails de ce qui se cache derrière les sons. Dans sa recherche actuelle, il tape sur des microphones, feuillette des livres en accéléré, lèche des téléphones et écoute le silence.

Cuag-web
Menu